Interpellation sur les emplois occupés par les Wolusampétrusiens dans l’administration communale à Woluwe-Saint-Pierre et la lutte contre le chômage

Conseil communal du 31 mai 2012

Publié le jeudi 7 juin 2012
Cet article a reçu 0 commentaire

A la suite d’une question écrite adressée par ECOLO au Collège des Bourgmestre et Echevins sur le nombre d’emplois occupés par les Wolusampétrusiens dans l’administration communale à Woluwe-Saint-Pierre, il a été répondu par un courrier du 26 avril qu’au 1er avril 2012 sur 568 membres du personnel communal (enseignement non compris), il y avait :

- 198 personnes domiciliées à Woluwe-Saint-Pierre (35%) ;
- 172 ailleurs dans la Région bruxelloise (30%) ;
- 143 dans la Région flamande (25%) ;
- et 55 dans la Région wallonne (10%).

A la suite d’une autre question écrite d’ECOLO sur les chiffres du chômage à Woluwe-Saint-Pierre, le Collège a indiqué à la même date que :

- le taux de chômage des Wolusampétrusiens s’élevait à 11,3% en 2011 (21,3% en région bruxelloise), soit 1.561 chômeurs sur une base annuelle ;
- le nombre de chômeurs à Woluwe-Saint-Pierre avait augmenté de 7,8% sous l’actuelle mandature de 2006 à 2011 (la progression la plus forte étant enregistrée, auprès des personnes de plus de 50 ans : + 33%).

Le Collège des Bourgmestre et Echevins pourrait-il indiquer au Conseil communal :

- ce qui explique que 65% du personnel communal n’habite pas la commune ;

- s’il n’est pas possible d’engager davantage de Wolusampétrusiens dans l’administration communale de Woluwe-Saint-Pierre afin de contribuer à une diminution du chômage local ?

Pour le groupe ECOLO
Pascal Lefèvre, Conseiller communal