La mobilité et la sécurité au Chant d’Oiseau

Publié le mercredi 3 octobre 2012
Cet article a reçu 0 commentaire

Une des priorités pour Ecolo est de favoriser la mobilité douce (piétons, cyclistes...) et de protéger les usagers faibles (vieilles personnes, enfants, personnes à mobilité réduite...).

L’abri-bus de l’arrêt du bus n° 36 “Océan-Atlantique”, au début de la montée de l’avenue de l’Atlantique, à droite, près du croisement avec la rue du Bémel, pose à cet égard un souci de mobilité et de sécurité évident, puisque cet abri-bus coupe carrément le trottoir en deux, forçant ainsi, généralement, les passants à devoir contourner l’”obstacle” en empruntant la route.

Le Collège des Bourgmestre et Echevins pourrait-il indiquer quelles mesures il a pris ou entend prendre pour qu’il soit finalement mis fin (le problème n’étant pas neuf)
à cette situation désagréable et dangereuse notamment pour les riverains ?

Pascal Lefèvre
Chef de groupe et Conseiller communal Ecolo