La mobilité, la sécurité et l’implantation d’arbres avenue de Tervuren

Publié le mercredi 3 octobre 2012
Cet article a reçu 0 commentaire

L’avenue de Tervuren pose, parfois, des réels problèmes de mobilité en toute sécurité. La limitation de vitesse à 70 km/h y est rarement respectée, surtout en dehors des heures de pointe, l’avenue devenant alors une véritable autoroute urbaine. Par ailleurs, il n’est pas rare de voir des véhicules emprunter l’avenue à contre-sens. Le soussigné l’a lui-même expérimenté à 2 reprises au cours des dernières années, une fois le jour, une fois la nuit. Une première fois à hauteur du croisement entre l’avenue de Tervuren et le boulevard de la Woluwe et une autre fois à hauteur du square Léopold II.

Ecolo souhaiterait, dès lors, savoir, quelles mesures le Collège des Bourgmestre et Échevins entend prendre, en concertation avec les autorités régionales compétentes :

- pour que la vitesse soit mieux et davantage contrôlée qu’aujourd’hui sur l’avenue de Tervuren (augmentation du nombre de radars, etc. ?) ;

- pour qu’une signalisation plus appropriée et surtout nettement plus visible soit installée aux carrefours et endroits stratégiques de l’avenue de Tervuren visant à éviter que des tronçons de cette avenue soit pris à contre-sens (notamment à hauteur du square Léopold II et du boulevard de la Woluwe) ?

Toujours au sujet de l’avenue de Tervuren, le Collège pourrait-il indiquer s’il entend agir ou intervenir afin qu’il y ait un alignement harmonieux des arbres partout sur l’avenue de Tervuren en territoire wolusanpétrusien et, en particulier, pour qu’il n’y ait pas des trous béants, sans arbres, à certains endroits, comme, par exemple, dans la descente de l’avenue de Tervuren, en venant du square Léopold II, à droite, un peu plus bas que le palais Stoclet et avant l’avenue de l’Horizon ?

Pascal Lefèvre
Chef de groupe et Conseiller communal Ecolo