Les élections sont validées à la Woluwe-Saint-Pierre, Cerexhe sera bourgmestre

Plus rien de peut empêcher la nouvelle majorité de siéger pour les 6 prochaines années !

ECOLO WSP se réjouit de cette décision

Publié le samedi 2 février 2013
Cet article a reçu 0 commentaire

Le Conseil d’État a validé jeudi les élections communales de Woluwe-Saint-Pierre, où le bourgmestre sortant, Willem Draps, avait introduit un recours à cause du nouveau système de vote électronique.

Fin du suspense : sans surprise, le Conseil d’État a validé les élections communales de Woluwe-Saint-Pierre. Benoît Cerexhe (CDH), 51 ans et ministre bruxellois de l’Emploi, sera donc bel et bien bourgmestre de la commune. « La première étape, la plus importante, est franchie : les habitants de Woluwe-Saint-Pierre ne devront pas revoter. C’est un soulagement, pour la population de Woluwe-Saint-Pierre qui réclame aujourd’hui bonne gouvernance et sérénité politique », a-t-il déclaré dans un communiqué. Il devrait prendre ses fonctions fin février.

Pour rappel, Woluwe-Saint-Pierre avait été désigné pour tester le nouveau système de vote électronique avec écrans tactiles. Et Willem Draps, l’ancien bourgmestre (MR), suspectait que d’éventuelles défaillances dudit système n’aient influencé les résultats. « Nous avons eu de nombreux témoignages interpellants. L’écran tactile étant assez lent, les gens appuyant consécutivement et rapidement, ou avec insistance pour confirmer le choix de la langue, passaient en fait une étape, celle du choix de la liste, et se trouvaient directement avec l’une d’entre elles sélectionnée », relatait-il peu après les élections, s’interrogeant sur les conséquences – favoriser la liste Woluwe+ ? – de cette anomalie.

www.lesoir.be